André Chastel, portrait d’un historien de l’art (1912-1990)

de sources en témoignages

L’ouvrage de Dominique Hervier et Eva Renzulli permet de confronter pour la première fois traces écrites et témoignages oraux de l’entourage de cet éminent historien de l’art pour en dévoiler une personnalité aux multiples ambitions. Une approche qui se veut ni un portrait intimiste, ni un récit de carrière. Le propos adopté est de retracer le désir ardent qu’André Chastel a porté durant toute sa vie : donner à l’histoire de l’art en France une place incontournable. En effet, l’ouvrage est axé sur les actions de Chastel dans les domaines du journalisme, de l’université et de la recherche, du ministère de la culture et de l’action à l’internationale.

Incontestablement, ce livre nous fait la démonstration de l’apport essentiel qu’offre l’enquête orale pour les historien.ne.s de l’art encore trop peu familiarisés aux pratiques contemporaines de l’histoire orale. On ne peut que féliciter les deux auteures pour cet ouvrage qui deviendra – à n’en pas douter – un travail de référence pour les nouvelles générations.

Il ne reste plus qu’à espérer que les techniques de collecte, d’analyse et d’archivage des sources orales se banalisent dans un domaine disciplinaire qui s’est appuyé majoritairement – et traditionnellement – sur des supports écrits et visuels.

par Dominique Hervier et Eva Renzulli, Comité d’histoire du ministère de la Culture, La Documentation française, 2021, 455 p.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search